Saint-Emilion Jazz Festival 2013 et les Vins de Saint-Emilion !

Un festival de jazz ne peut se dérouler dans le village de Saint-Emilion, sans rendre hommage à son plus précieux héritage : le vin.

Du génial guitariste américain de Chic, Nile Rodgers, au producteur mythique Tommy Lipuma, en passant par l’immense pianiste jamaïcain Monty Alexander, et le truculent percussionniste argentin Minino Garay : tous décrivent la relation magique qui existe entre la musique jazz et les vins de Saint-Emilion.

Dans les pas de Dominique Renard, fondateur du festival, l’on découvre aussi le village de Saint-Emilion et les scènes du festival, la salle des dominicains et la douve du Palais Cardinal. L’occasion de croiser entre deux concerts : Alain Juppé, maire de Bordeaux ou encore la Jurade de Saint-Emilion. Preuve de cet amour qui unit le vin et jazz, l’hymne de la Jurade est l’oeuvre du pianiste Jacky Terrasson.

Vidéo à la une